L'économie réunionnaise

La Réunion : région européenne dynamique de l'Océan Indien

Illustration : cilaos

Située dans l'hémisphère Sud, l'île de La Réunion est à la fois région, département français d'outre-mer et région ultrapériphérique de l'Union Européenne (RUP).
Avec son PIB de plus de 16 milliards en 2013, elle présente le pouvoir d'achat par habitant le plus élevé de tout l'océan Indien.
Ses infrastructures portuaires, aéroportuaires, routières et de télécommunications de niveau européen placent également La Réunion au premier rang de la zone en matière d'équipement.

Comme toute économie développée, l'économie réunionnaise est caractérisée par la prépondérance des services (plus de 80% du PIB), le secteur tertiaire étant également le premier employeur de l'île. Les filières industrielles réunionnaises sont bien structurées, notamment dans le secteur agroalimentaire. Si  le secteur primaire reste dominé par la culture de la canne à sucre, les filières de l'élevage et de l'agriculture sont également bien diversifiées et structurées.

La structure du tissu d’entreprises réunionnaises est comparable à celle du territoire national (plus de 99 % de PME), mais les PME et les microentreprises réunionnaises  jouent un rôle plus important dans la création d’emplois que sur le plan national.

En 2010, les PME réunionnaises représentaient en effet 65% de l’emploi salarié local, contre 47% pour l’ensemble français. Plus particulièrement dans les secteurs de l’industrie, du commerce et des services aux entreprises, les PME réunionnaises concentrent plus d’emplois que la moyenne nationale des PME.

Dans une zone géographique en plein essor économique et présentant d'importants besoins (infrastructures, construction, énergie, informatique, santé...), le statut et les expertises européennes de La Réunion constituent des atouts de premier plan pour permettre aux entreprises locales de s'exporter. Depuis quelques années, les exportations réunionnaises sont d'ailleurs en progression : La Réunion exporte son savoir-faire dans la zone, mais aussi à l'international.

Enfin, si La Réunion présente un taux de chômage important, le dynamisme de ses entreprises et la jeunesse de sa population sont des atouts solides que La Réunion peut et doit saisir pour relever les défis de son siècle.

Quelques chiffres sur La Réunion

- Population de 839 500 habitants (1er janvier 2011)

- 41% de la population à moins de 25 ans

- PIB annuel de 16,29 milliards d'euros (2013)

- 44 300 entreprises à La Réunion (1er janvier 2012)

CGPME Réunion -